[Compte-rendu] Apéro Monnaie Libre Nantes du 13/06/2018

nantes

#1

Hello, j’étais à l’apéro ce soir et c’était super intéressant !

Sur le chemin du retour je me suis écrit un petit compte-rendu et comme j’aimerais bien continuer un peu la discussion je le poste ici. (Il s’agît là de ce qui moi m’a interpellé, paru important. C’est propre à chacun : )

Est-ce que la loi de l’offre et la demande est vraie même avec la Ğ1 ?

-> Oui, si qqun est le seul à produire un service/bien très demandé, son prix en Ğ1 va augmenter et la monnaie va aller vers cette personne.
Comme une autre monnaie, elle peut ne pas circuler assez, se concentrer à certains endroits et se raréfier ailleurs. Par exemple un producteur de légumes qui se fait payer uniquement en Ğ1 en aura peut-être trop à ne pas savoir comment les dépenser, et à l’inverse qqun qui achète beaucoup en Ğ1 sans rien vendre écoulera vite son DU.

Est-ce qu’il peut y avoir de l’inflation avec la Ğ1 ?

-> Il peut y avoir inflation quand la demande augmente bcp par rapport à l’offre.
Que ce soit la Ğ1 ou pas, qui dit offre/demande dit inflation potentielle.

Quels sont les moyens pour la Ğ1 de lutter contre l’inflation ?

-> A priori pas grand chose actuellement ?
Pour les autres monnaies, il est possible d’augmenter la masse monétaire pour dégeler l’économie. Pour la Ğ1, la seule augmentation monétaire c’est le DU, ce qui ne permet pas, d’un coup, de réinjecter de la monnaie.
Il faudrait par exemple pouvoir verser un “DU exceptionnel” ponctuellement, afin de relancer la machine. Un vote pourrait se déclencher automatiquement lorsque qu’il y a une trop grande disparité (genre écart type) entre les portefeuilles des membres, pour décider si on réinjecte de la monnaie ou pas. (De manière électronique ce serait envisageable même avec des millions de membres.)

Est-ce que la Ğ1 permet d’éviter aux plus riches de s’enrichir d’avantages ?

-> Si la richesse se mesure en DU sur le compte, alors à priori non.
Par exemple si un propriétaire de 10 appartements arrive sur la toile (il débute avec la Ğ1) et se met à percevoir tous ses loyers en Ğ1. Il va accumuler des Ğ1 bcp plus rapidement que les autres.

Peut-il y avoir des banques avec la Ğ1 ?

La grosse différence avec la Ğ1, c’est que si je souhaite être banquier, je ne peux pas injecter de la monnaie ex-nihilo. Par contre rien ne m’empêche :

  • de prêter mes Ğ1, contre remboursement
  • de prêter mes Ğ1, contre remboursement + intérêts
  • de vendre un bien/service à crédit (éventuellement + cher qu’au comptant)

#2

Hello, bienvenu dans la recherche de compréhension de ce qu’est une économie sous monnaie libre.

Je dirais que cette « loi» est non faussée avec la monnaie libre alors qu’elle est d’emblee faussée sous monnaie non libre.

Oui mais pas à cause de la topologie de sa production contrairement à l’économie sous monnaie non libre.

La monnaie libre ne crée pas d’inflation. sa création est neutre sur les prix (invariance du DU) Ici L’inflation potentielle vient de facteurs autres que la création monétaire.

La Ğ1 n’empêche rien, elle permet juste à ses membres de coproduire la même part de monnaie tout le temps. Par simple mécanisme mathématique ,la convergence des comptes , propriété physique donc au travers la création de la monnaie libre , il s’avère que seuls les DU au dessus du portefeuille moyen perdent de leur poids économique avec le temps .

Les banques produisent la monnaie fiat, des machines et leurs propriétaires produisent les cryptomonnaies non libre bitcoin et altcoins , ses membres produisent la monnaie libre Duniter ğ1. À chaque producteur et utilisateur de s’occuper de ce qu’il produit et utilise.


#3

Merci pour ce compte rendu, c’est cool de voir que les questions économiques sont débattu, ce qu’on fera de la G1 dépend de l’économie qu’on invente dessus. Sans elle pas de valeur, pas de danger. ^^

Attention, tu confonds inflation et récession. Si il y a un manque de liquidité dans l’économie, c’est le contraire de l’inflation.

Du fait du DU et d’une masse monétaire constamment en croissance, le risque de récession est pallié. Il pourrait se produire localement cela dit, (une région sans membre, avec que des utilisateurs non certifié par exemple).


#4

Yep. Et elle est même moins faussé qu’avec une minorité qui créé localement de la monnaie et qui cause une offre de monnaie inconnue qui se répand doucement dans la communauté économique.

En inflation-monnaie : Si tu choisis le référentiel M, la masse monétaire ne bouge pas, pas d’inflation.

Si tu choisi le référentiel DU, une fois la monnaie pleine atteinte (quand la moyenne sera autour de 3742 DU), il n’y aura casi pas d’inflation-monnaie, elle sera balayée tout les 6 mois.

En inflation-prix : Dans une économie full G1 en cours de transition écologique, si le prix du carburant augmente, tout le reste risque d’augmenter, comme dans l’économie actuelle.

Également, si un bug est trouvé ou que la confiance baisse, si les gens sous-estiment tous leur G1, les prix augmenteront tous également.

Concernant l’inflation-monnaie : Changer de référentiel, ou la prendre en compte, facile vu qu’elle est connu à l’avance.

Concernant l’inflation-prix : augmenter les capacités de production, d’optimisation, de recyclage, etc… Pour consommer moins de ressources, moins d’énergie et moins de temps de travail pour le même résultat, initiant une baisse globale de tout les prix :slight_smile: c’est pas ce qu’on veut finalement ? Que tout coûte de moins en moins chère ? :slight_smile:


#5

Je vais te parler d’un point de vue personnel. Je n’annonce aucune vérité, si ce n’est la mienne. Juste ma perception.

Je ne suis pas sûr. L’augmentation des prix à la consommation n’est qu’une facette de l’inflation. Du point de vue d’un salarié consommateur, l’inflation c’est l’augmentation du salaire et des prix, et un avantage sur son crédit à taux fixe.

S’il n’y a pas d’injection monétaire, s’il n’y a pas d’augmentation des revenus, l’augmentation des prix, c’est de l’appauvrissement. Corrige moi si je me trompe.

Après oui, il y a bien inflation en Ğ1. Certains disent qu’il n’y a pas d’inflation en DU. D’autres si, principalement parce le DU d’il y a un an n’équivaut pas à la même somme de Ğ1 que le DU du jour. Il suffit de virer 1 DU sur un portefeuille inerte 10 ans pour voir sa valeur rester fixe en Ğ1 et baisser en DU. Mais l’inflation du DU c’est un débat de sourds. J’ai pris le parti d’utiliser des qualifiants clairs. Je dis qu’il n’y n’y a pas d’inflation sur le DU du jour, ni d’inflation sur le DU de l’an dernier, de la même manière qu’on te parle du coût de la vie de tes parents en te présentant de plus en plus souvent en t’annonçant cela en monnaie d’aujourd’hui, sans faire un taux de change débile à la date de l’époque.

Mais de l’inflation sur la Ğ1, oui, il y en a.

L’inflation c’est bon, mangez-en. C’est trop ou pas assez qui puducu. Combien? rtfTRM .

S’enrichir raisonnablement n’est pas un problème. Mais la monnaie libre ne répond pas à la question d’une rémunération juste. Pour sortir du contexte ML, je dirais que c’est la conservation abusive de la valeur dans le temps et l’utilisation du capital pour opérer des captations supplémentaires abusives que dénoncent les antiinégalitaristes :see_no_evil: Pour la première cause, la TRM est une réponse. (ou LA réponse, selon son agnosticisme). Pour la seconde, une taxe transactionnelle pour une répartition des richesses échangées est une idée comme une autre à laquelle je commence à penser. Mais il n’y aucun consensus là-dessus. Et sûrement pas ici.

Il ne peux pas y avoir de banques en Ğ1 dans le sens où aucun établissement ne peut émettre et détruire des Ğ1 pour faire de création monétaire pour faire crédit. Par contre des services qu’on appelle bancaire, ça existe:


#6

Pour les riches qui sont riches via leur privilèges oui, vu que la monnaie libre supprime ces privilèges.

Les banques commerciales ne peuvent plus prêter de la monnaie qui n’existe pas et gagner un intérêt énormissime dessus.

Les investissements ne se font plus via les banques centrales mais via les épargnants, et ces épargnants sont peut être plus réfractaires à voir leur épargne pour le futur partir dans des investissements pour les industries des hydrocarbures par exemple.

Dans une moindre mesure, les gens pourront s’emprunter entre eux et ne seront pas dépendant des banques commerciales ou des grosses fortunes pour avoir accès à l’outil d’échange de tout le monde.

Bref, les riches seront riches car on leur aura donné librement des sous :slight_smile: et pas via des rentes monopolistiques. La politique permet aussi d’autres rentes, mais ça ne vient pas du système monétaire choisi.

Tout a fait. Mais elle ne pourront que prêter la monnaie des épargnants, le taux d’épargne n’est donc plus artificiellement bas, ce qui cause malinvestissement et surconsommation aujourd’hui.

Elles ne pourront plus également spéculer avec des quantités astronomiques de monnaies créées spécialement pour l’occasion dans l’espace d’une journée.