Compte avec pseudo et/ou sans photo


#1

Bien que je comprends et respecte le choix des membres concernant l’anonymat, la discrétion… Je trouve que ça complique les choses, le fait que des personnes ne mettent pas leur nom, prénom et leur photo pour leur compte membre. Autrement dit, certifier quelqu’un que l’on a rencontré lors d’un évènement (genre RML à l’autre bout de la France) et qui m’a donné sa clé publique qui m’indique un compte qui n’a ni son nom, ni photo de lui, c’est délicat !

Je pense que la discrétion des opérations est suffisante avec l’utilisation d’autres comptes simple porte-feuille.

Qu’en pensez vous ?


#2

Personnellement je n’aime déjà pas l’idée que toutes les transactions soient publiques dans la blockchain, alors si en plus je suis obligé de mettre ma photo et mon nom en clair pour n’importe-qui sur la planète, ça m’enchante encore moins. Ça serait le rêve de divers services gouvernementaux, par contre… Sans parler de certaines multinationales et autres agences publicitaires.

Je ne crois pas que des comptes porte-feuille permettent un anonymat suffisant.


#3

Et surtout si c’est la 1ère fois que tu le rencontres, c’est loin d’être suffisant pour le certifier. Tu connais à peine son nom + prénom, ça ne permet pas de faire beaucoup de recoupements en cas de fraude.

À ta place je ne le certifierais pas, ce serait contraire à la licence.

Suffisant par rapport à qui ? Par exemple, votre banque en euros sait à peu près tout de vos échanges, mais certainement que vos amis, collègues ou connaissances non. Est-ce acceptable pour vous ?


#4

Pour ma part, je ne pense pas que le fait de mettre une photo et un vrai nom/prénom soit un atout particulier pour garantir l’identité du membre (et encore moins le fait qu’il respecte la licence).

Prenons mon cas en exemple (c’est celui que je connais le mieux :slight_smile:) Je fais partie des membres qui utilisent un pseudo et qui n’ont pas mis de photo. Mais le pseudo utilisé fait partie de mon identité (numérique), et je suis parfaitement identifiable. Il ne me semble pas que mettre mon nom serait un gage supplémentaire.

Cela veut dire que les personnes qui veulent me certifier doivent me connaitre, et pour vérification en cas de certification à distance (on parle ici de gens qui me connaissent évidement), disposent d’un autre moyen de me contacter pour s’assurer qu’il s’agit bien de mon compte. Mais ce n’est pas un problème, puisqu’il faut justement que ces certifiants me connaissent pour pouvoir émettre cette certification.


#5

C’est tout à fait juste. Par ailleurs Sakia a déjà commencé à permettre la sauvegarde des comptes que l’on connaît (membres ou non-membres) localement sur sa machine (indépendamment de la blockchain). On peut tout à fait imaginer un enrichissement de cette fonction avec des informations personnelles locales sur les contacts ainsi sauvegardés, avec un mémo texte attaché qui contiendrait toutes les informations que l’on juge pertinentes personnellement (mail, adresse physique, n° de carte d’identité, téléphone etc.). Exactement ce que l’on peut noter par ailleurs dans un simple carnet de contacts.