Comparaison illustrée de différents systèmes monétaires - demande d'avis

image

En noir, les soldes monétaires strictement positifs. En rouge, les soldes correspondant à la création monétaires qui sont donc strictement négatif (si on fait la somme de tout les soldes, ils sont à 0. Pour chaque unité monétaire quelque part dans un solde en noir, quelqu’un a créée cette unité monétaire quelque part dans un solde en rouge).
En jaune, c’est les transferts de monnaie. En bleu, c’est à la fois les paiements aux producteurs, et les biens/services produits et fournis en échange du transfert de monnaie. Les cubes représentent des actifs, des choses.

Ici donc, dans les systèmes de monnaie étalon-or, il faut comprendre que ceux qui ont les moyens d’être propriétaires de mines, de les gérer… arrivent à extraire de l’or, et à l’échanger contre des biens et services, sans eux même fournir biens et services (à part l’or bien entendu, mais ils en tirent quand même un bénéfice). Par contre, pour le reste de la population, ils ont de la monnaie, se l’échangent, financent des projets, se rémunèrent, se fournissent des biens/services et communs entre eux…

image

Pour le bitcoin, exactement la même chose, la marchandise en moins. Celui qui fourni des biens/services contre des bitcoins reçoit… des nombres dans un compte.

image

La monnaie dette, schéma le plus compliqué. La banque créé seule la monnaie, mais doit posséder des actifs, mais prélèvent un intérêt sur toute la population, ce qui lui permet de recevoir biens et services (et à 1%/an, c’est 1% de toute la production, chaque année, qui est reçu par les banques. 1% des maisons, 1% des voitures…).
Pour financer, il faut soit s’endetter (flèche jaune-orange entre la population et la banque), soit fournir biens/services à la banque et ses actionnaires (flèche jaune-bleu entre la population et la banque), soit recevoir de la monnaie de quelqu’un qui s’est endetté ou à fournir biens/services à la banque et ses actionnaires.
La flèche en pointillé c’est la prise de décision politique, avec les complications qui vont avec.

image

La TMM, également appelé néochartalisme, c’est l’Etat qui créé la monnaie. Plus besoin de banques. Mais la création monétaire reste centralisé, la prise de décision politique subsiste, avec les complications qui vont avec.
Pour financer, il faut soit convaincre l’assemblée, l’Etat, les représentants, les haut placés… et potentiellement être déçu car pas écouté ou discrédité, soit recevoir de la monnaie de quelqu’un qui a travaillé pour l’Etat.

image

La Monnaie Libre, où le financement est permis par tous et pour tous, et où d’autres ne peuvent pas nous contraindre. La monnaie est disponible partout, et se répartit au cours du temps, ceux qui en ont trop la reversant à ceux qui en ont pas assez.

Dites moi ce que vous en pensez, si ya des choses à corriger ou améliorer :slight_smile:

2 J'aime

Le néochartalisme n’a pas de destruction monétaire?

On voit pas dans la monnaie dette la destruction de monnaie.

Je pense qu’une légende toute simple sur chaque schéma serait bien.

Il y a encore l’économie distributive, et d’autres modèles.

Super bien, rend les idées plus claires!

1 J'aime

Ya bien une flèche jaune entre la population et l’Etat, mais effectivement c’est pas très clair.
Je fais des raccourci pour alléger les schéma. Par exemple, au lieu d’une simple double flèche jaune/bleu, je pourrais afficher une flèche jaune/verte pour montrer qu’une partie de la population travaille en échange de monnaie, puis une flèche bleu simple pour dire qu’une partie de la population bénéficie de ce qui a été produit.

Les flèches oranges aboutissent toutes vers la banque, et effectivement, une partie va dans le solde noir (les intérêts), et l’autre (le principal) va réduire le solde rouge.

Oui, sinon va falloir recopier mon blabla à chaque fois, pas pratique :stuck_out_tongue:

Effectivement. L’économie distributive c’est casiment le même graphe que la TMM, et pour les autres modèles, si tu penses à SEL ou crédit mutuel, c’est casiment le même que celui de la monnaie libre ^^

Tu pensais à d’autres modèles sinon ? :slight_smile:

Du coup non, je crois pas connaître d’autres modèles.

typo : « cryptomonnaie telle que le bitcoin »

Peux-tu expliquer l’acronyme TMM ?

Théorie moderne de la monnaie, ou Monetary Modern Theory (MMT) en anglais. C’est du néo-chartalisme.

1 J'aime

Un message a été fusionné à un sujet existant : ğ1Dessin…

Je pense que c’est illisible et incompréhensible, il faut se mettre à la place du type lambda qui tombe la dessus, il va fuir à toute vitesse et rien comprendre. C’est déjà pas simple alors si on en rajoute une couche ça va être compliqué.

Le problème principal de tes schémas est qu’ils ne comportent aucune légende !

C’est quoi +X en noir, c’est quoi +X en rouge, c’est quoi les couleurs des flèches, et les flèches en pointillés ?

Tout les symboles qui ont un sens doivent être expliqué dans la légende.

Je suis comme @rimek , je ne comprends rien. Pas parce que c’est compliqué (ça on verra quand j’aurai les légendes) mais parce que je n’ai pas le sens que tu donnes aux symboles utilisés.

En tout cas ça m’intéresse pour compléter le tableau qui est sur mon site. :wink:

1 J'aime

Je suis d’accord, mais je préférais voir déjà si les concept affiché était les bons ^^ Tout est expliqué sous les schémas.

Ce ne sont pas des illustrations terminées :wink: J’aurais du préciser :sweat_smile:

Non, c’est moi qui ai eu la flemme de lire les explications en dessous des schémas. :blush:

Ensuite, quand tu auras mis les légendes dans les schémas, s’ils restent compliqués, c’est peut-être qu’il y a des changement d’états qui mériteraient une animation. Mais on en est pas encore là. :sweat_smile:

1 J'aime

Pour « illustrer » la conséquence du systeme monétaire utilisé sur la société j’ai souvent utilisé ce schéma.
Il reflete d’emblée le principe fondamental de hiérarchie , de pyramide socio-économique politique et culturelle qu’engendre le systeme non libre de la monnaie dette entre le individus.

La monnaie libre, en phase avec le flux de vie ,sans dette associée et sans administration centrale tenante et aboutissante permet d’abandonner le premier P comme priorité, permet de ne plus dépendre de l’hégémonique économie et politique permanente à but lucratif issue de la chrématistique bancaire.

consequences

2 J'aime

Ce que tu montres n’est pas un schéma, mais un texte. :wink:

@yyy

  • Les petites cubes pour l’or sont difficiles à comprendre. Si c’est de l’or, met des petits tas de lingots.
  • Pour le chartalisme, il n’y a pas de flèche jaune sortant de l’état. Comment les individus ont obtenu la monnaie alors ?
  • Tu devrais mettre en pyramide les éléments des schémas, avec au sommet le créateur de monnaie pour que l’on comprenne son pouvoir en un clin d’œil.
  • Réduire les silhouettes des individus pour mieux les différencier dans l’espace.

Je voulais faire remarquer la similitude qu’il y a entre le système étalon-or et le système actuel, où ils y a des actifs derrière chaque unité.

Ici cube c’est pour actif, et yen a dans la banque de la monnaie-dette. Bon après, peut-on vraiment appeler « dette » un actif…

Pour info, j’ai réalisé ces schémas à destination d’un chartaliste pour lui montrer que des financements de biens communs sont possibles.

Je vois l’idée, je vais peut-être tenté !

C’est à dire ? Les rapetir ?

La pyramide et la hiérarchie des 3 P est un schéma qui parle facilement.
La notion de pyramide est fondamentale à percevoir dans les monnaies non libres , selon moi.

2 J'aime

Oui, mais c’est pas important.

Ah bon, alors c’est normal que je ne comprenne pas :wink:
Sincère je comprend toujours pas. Si tu mets la monnaie de l’état vers les citoyens qui travaillent pour lui en bleu, tu me perds. Si plusieurs flux sont imbriqués il faut les séparer. Un jaune, un bleu. Commence pas à mettre du vert, parce que la faut un bac A3 dessin pour piger les mélanges de couleur primaire (additif ou soustractif) :wink:

Il faut absolument que tu trouves une symbolique visuelle parlante. Les petits cubes gris représentent de l’or, qui est un actif, et les actifs de la banque qui sont tout sauf un passif. Pas immédiat comme image. A toi de trouver ce qui peut illustrer ce qu’est un actif en un clin d’œil (bon courage).

C’est le problème de la finance, c’est pas très visuel, ce qui complique l’exercice.

1 J'aime

Ce sujet a été automatiquement fermé après 90 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.