Commerçants dans la ML, qu'est-ce qui coince?

Pas vraiment, déjà parce que s’il n’a pas de marge au-dessus de ses coûts fixes alors il devrait arrêter le business;
donc il peut facilement prendre une partie de cette marge même toute petite pour tester la June.
Sans que cela ne mette en péril quoi que ce soit.

Evidemment il y a plusieurs métiers qui peuvent effectivement bénéficier de la June en revendant leurs invendus; c’est très courant dans le monde de l’euro.

On a l’exemple de Olivier Fontès avec sa société Occitanet (sa 2ème) qui offre des accès Internet Fibre Optique en Haute-Garonne, dont je suis client : 25€ + 7 DUğ1 - Il a calculé ses marges et ses coûts fixes; moi, je gagne 10€ par mois sur le coût des autres et avec toutes ces junes (dizaines de milliers par an) Il offre des primes à ses 7 employés en JUNE!!!

En fait, tu as nombre d’activités ou les fournitures ne représentent qu’une petite part en face de la main d’oeuvre. Demandes aux fermiers et maraîchers… surtout sans pesticides et produits chimiques…
Humm, ça c’est plein de boulot pour les junistes - moi, aimer ça !

Indépendance, autonomie, patriotisme, made in France, innovateur - bon, si on pense que les clients n’aiment pas ça alors effectivement la June n’est pas fait pour cette entreprise :wink:

(aka clé en mains) - c’est à nous de leur proposer des solutions clés en mains, simple à faire.
Humm, moi aimer ça, beaucoup de boulot pour les junistes !

Des yeux, de l’imaginaire aussi…
Qu’ils voient à travers des outils ce qui est disponible (la visibilité, annuaires, etc…) et comment cela leur bénéficie (marketing) car en plus, on va leur présenter et leur expliquer et leur mettre en place des systèmes « clé en main »
Humm, moi aimer ça, plein de boulot pour les junistes !!!

1 « J'aime »