Comment une monnaie libre peut-elle bien se terminer?

Imaginons une communauté qui s’entraide et échange en utilisant une monnaie libre. Maintenant, pour une raison quelconque (passer à une autre monnaie libre par exemple), imaginons que cette communauté doit abandonner son actuelle monnaie libre. Comment cela peut-il bien se passer ?

Si j’ai vendu et que je vends pas mal de biens et de services en monnaie libre, mais que subitement on me dit que mes unités monétaires vont être oubliée par tout le monde d’ici peu de temps, que plus personne n’en voudra… et bien j’aurai vendu pour rien, j’aurai donné sans recevoir, bref, je pourrais légitimement ressentir une spoliation.

Comment éviter cela ?

D’ailleurs, si on souhaite éviter ce problème en commençant la nouvelle monnaie libre avec une masse monétaire non nulle en reprenant le solde des anciens comptes, certains vont donc recevoir plus d’unités monétaires que d’autres au démarrage ? Ca me semble briser la symétrie !

Et pourtant, si une ML évolue au point où la dernière version n’a plus rien à voir avec la première, ya t’il eu brisure ?

Ça me semble bien vague tout ça.

Tout dépend des raisons du pourquoi elle a été abandonné.

Si c’est pour des raisons techniques (arrêt de a monnaie) rassure toi ce n’est pas possible avec la Ḡ1, il y a suffisamment de nœuds et de snapshots pour repartir en cas de gros pépin du réseau.
Pour une monnaie libre centralisé, c’est leur problème.

Pas si les membres de la communauté en question se met d’accords sur les règles de base de cette nouvelle monnaie. Ca peut être considéré comme une continuité.

Évolue dans quel sens ? Le code du logiciel ?

Si un jour pour X raison il est décidé de continuer sur une nouvelle monnaie qui serait la continuité de l’actuel, ce sera parceque les développeurs ont souhaiter apporter beaucoup trop de différence sur le code source de Duniter et qu’ils n’ont pas souhaiter apporter de rétrocompatibilité parce-que trop compliqué. Auquel cas il est possible tout simplement de rendre compatible le change entre la monnaie actuelle et la nouvelle monnaie, c’est déjà prévus dans le protocole. Il est aussi possible de repartir d’un dump de la blockchain actuel, ou bien de son état.

2 J'aime

Si des gens tiennent à leur supériorité à la moyenne, qu’ils maintiennent leur monnaie le temps de revenir à la moyenne, moment où ils pourront utiliser pleinement la nouvelle monnaie sans avoir l’impression d’avoir été lésés.

Pour le change, si j’ai bien compris, il faut que quelqu’un veuille encore obtenir de l’ancienne monnaie…

On pourrait imaginer un fonds de don qui serait redistribué afin de rétablir les anciennes inégalités, mais je ne sais pas qui serait prêt à donner pour un truc pareil (les anciens riches ne donneraient pas car ils estimeraient devoir recevoir, et les anciens pauvres ne donneraient pas car ils n’y auraient aucun intérêt).

Ca peut-être différent suivant la raison, pourquoi pas :slight_smile: Et si c’est pas pour une raison technique du coup, tu dirais quoi ? :slight_smile:

Les membres peuvent tout à fait se mettre d’accord pour mettre en place une monnaie non libre, je ne pense pas que décréter que la nouvelle monnaie soit une monnaie libre en fait réellement une monnaie libre ^^

Si certaines personnes commencent avec des unités monétaires et pas d’autres, n’est-ce pas une brisure de symétrie ?

Tout à fait :slight_smile:

Donc la continuité est une condition suffisante pour qu’une nouvelle monnaie, si elle est la continuité d’une monnaie libre, et bien même si techniquement des comptes seront plus fourni que d’autres, ca reste une monnaie libre. Ce qui est important ici donc c’est l’historique de ces comptes, que si ces comptes sont pleins, si c’est parce que d’autres ont fourni leur DU de façon libre et volontaires, donc pas de problème ?

Est-ce que tu peux me donner un exemple chiffré ? Je ne comprends pas cet exemple :slight_smile:

Le problème serait que les riches perdraient leur richesse. Or ce qui fait qu’on est riche en monnaie, c’est d’avoir plus que les autres, donc plus que la moyenne. C’est donc le problème de ceux qui dépassent la moyenne.

Repartir à zéro dans une nouvelle monnaie les ferait converger plus vite que prévu vers la moyenne…

Donc ils n’ont qu’à maintenir techniquement et économiquement en fonctionnement la monnaie dans laquelle ils sont riches, pour continuer d’être riches. S’ils veulent profiter de cette richesse ou la transférer dans la nouvelle monnaie, ils doivent trouver des gens qui l’acceptent encore comme moyen de paiement. Il faut qu’ils aient beaucoup de pouvoir pour que les gens acceptent cette monnaie qu’ils abandonneront vite.

De toute façon si on veut remplacer une monnaie par une autre qui est aussi basée sur une TdC, ça serait bien de ne pas avoir à recréer une TdC de zéro. On peut alors repartir de la blockchain existante pour définir le bloc 0 par exemple.

C’est tout le sujet :slight_smile: J’ai vendu biens et services à la communauté, j’ai maintenant des unités monétaires pour à l’inverse plus tard récupérer biens et services, clôturant les échanges de biens et services. Maintenant, si entre temps on me dit que plus personne va en vouloir, je vais me faire avoir ! Comme tu le dis, il faudrait que des gens les acceptent, et que finalement c’est eux qui se fasse avoir à ma place…

Du coup, même argument que poka : pour qu’une monnaie libre ne se termine pas mal, il faut qu’elle soit prolongée par une autre monnaie qui reprenne l’état des comptes, et cette nouvelle monnaie est une monnaie libre même si il y des différences entre les comptes, parce qu’elle prolonge une monnaie libre. C’est bien ça ?

Pas possible de terminer une monnaie libre sans la prolonger ? :slight_smile:

Pour que des personnes acceptent des unités monétaires qu’elles ne pourront pas dépenser, elles doivent y avoir un intérêt, ou s’être engagé.

Peut-être un système de garanti : quand je vends quelque chose, je reçois des junes, mais je ne suis jamais certains de pouvoir un jour les dépenser. Peut-être qu’à chaque fois que je vends, je dois demander une garantie à l’acheteur, tel que si je n’arrive pas à dépenser les junes reçus, alors il me les reprendra contre quelque chose d’autres. Par exemple, si je vais chez les boulanger et lui propose des junes contre du pain, et qu’il craint ne pas pouvoir les dépenser, je peux lui promettre que dans les 6 prochains mois (ou plus), au pire, je pourrais toujours re-accepter ces junes, contre une bouteille (de jus de pommes) par exemple :slight_smile: De cette façon le boulanger ne peut pas se faire avoir autrement que par le non-respect de ma promesse qui n’engage que moi.

Ainsi, si une ML approche de sa fin, et bien toutes ces promesses en suspens se résoudront. J’imagine que chaque membre va simplement se retrouver à la moyenne. Plus personne ne fera d’échanges, les compte membres se clôturons petit à petit, jusqu’à disparition complète :slight_smile: Et cela sans forcément avoir une autre monnaie pour la prolonger.

Sachant que ça prends une demi-espérance de vie (40 ans pour la June), je ne comprends pas le «plus vite que prévu» …

Dans le bloc 0 de la June, les soldes étaient tous à 0. il y avait 59 membres.
Si on le faisait aujourd’hui, il y aurait 2871 membre.

Question :

Est il possible d’écrire sur un seul bloc l’ensemble des liens de certification de ces 2871 membres ?

En continuant l’ancienne monnaie, les riches convergeraient en 40 ans. En créant une nouvelle monnaie, si tout le monde commence à 0, M/N=0 donc tout le monde est à la moyenne.

Pour ceux qui viennent de l’ancienne monnaie, c’est comme s’ils avaient convergé instantanément plutôt qu’en 40 ans.

Oui, peut-être avec une modification du protocole mais c’est ce qui a été fait au bloc 0 de la Ğ1 avec 59 membres et 551 certifs.

Oui, même si techniquement dans la blockchain on ne commence pas à 0, si on trace un graphique en reliant les deux monnaies et qu’il correspond aux formules de la ML je ne vois pas le problème.

À moins que les riches acceptent de se retrouver à la moyenne ou qu’ils n’aient pas trop de pouvoir non monétaire sur les autres… :slight_smile:

Ce sujet a été automatiquement fermé après 90 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.