Cléisme et escroquerieS (usurpation d'identité, etc…)

Si je comprends bien :

  • @didierloyens (visiblement via son compte et ceux des membres de sa famille) spam en dépensant ses Junes et/ou celles du Cléisme.
  • Les personnes qui financent le Cléisme, financent en fait un spam des nouveaux par transactions non désirées et avec un message qui renvoie, je suppose, aux messages Cesium, qui doivent sûrement, eux aussi, contenir des spams de promotion du Cléisme.

@didierloyens je vous demande instamment de vous arrêter. De notre côté nous allons continuer à travailler pour empêcher le spam tel que vous le pratiquez. Et sincèrement, on a vraiment pas besoin de ça, vous faîtes perdre du temps et de l’énergie à toutes les personnes qui soutiennent la June.

@kimamila, nous avons encore un problème de spam avec les messages Cesium. Si tu as un peu de temps pour regarder ce qui se passe avec le Cléisme sur Cesium. Merci à toi.

Les deux éléments qui posent problème :

  • Le champ commentaire libre dans les transactions de Duniter. Sa suppression est prévue dans la roadmap de Duniter.
  • L’absence de système anti-spam dans la messagerie de Cesium. A faire.
8 J'aime

Petit bémol pour @didierloyens :

Cette floppée de griefs (justifiée) n’enlève rien à l’intérêt de votre idée de base, qui je pense est bonne.

Mais votre manière de procéder n’est apparemment pas bonne et vous vous trompez d’outil pour y parvenir : la G1 ne peut pas être la monnaie du cléisme car elle ne peut pas être une monnaie étatique. Relisez les 4 Libertés. Vous confondez, je pense, l’idée du DU et la G1 en elle-même. La G1 est une façon de mettre en place le DU, il peut y en avoir d’autres. RIEN ne vous empêche de développer cette idée de votre côté en vous appuyant sur un DU incluant une taxe pour les services publics dès sa création. C’est un autre projet, très intéressant, mais avant de chercher des adeptes, il vous faut d’abord le formaliser de manière beaucoup plus claire, et penser à une forme de monnaie qui s’y prêterait, sachant que cette monnaie ne sera pas Libre selon la définition de la Liberté de la G1.

Trop d’enthousiasme et de fébrilité, peut-être ? C’est humain.

Je vous souhaite néanmoins bonne chance et suivrai le développement du cléisme avec intérêt, je pense que c’est une piste intéressante, mais pour la suite, je vous conseille de proposer et pas d’imposer, si j’ose dire… dans une communauté « libre » ça passe mal, visiblement.

5 J'aime

nous pouvons trouver aussi celà sur créationmonétaire.info :

Il est lo­gi­que­ment aber­rant que la Loi n’in­ter­dise pas d’émettre des prêts à un taux d’in­té­rêt su­pé­rieur au taux de crois­sance de la masse mo­né­taire.

Ré­flexion sur l’im­pôt

Le même rai­son­ne­ment que sur le prêt à in­té­rêts, im­plique que l’im­pôt ne peut glo­ba­le­ment PAS ex­cé­der le taux de crois­sance de la masse mo­né­taire, sauf à don­ner à l’État une pré­ro­ga­tive in­te­nable sur l’ini­tia­tive in­di­vi­duelle.

Cela si­gni­fie que dans une éco­no­mie à Di­vi­dende Uni­ver­sel les re­pré­sen­tants de la col­lec­ti­vité, pour fi­nan­cer des pro­jets col­lec­tifs par l’im­pôt doivent faire leur es­ti­ma­tion en se ba­sant sur le nombre d’in­di­vi­dus gé­rés, et connais­sant le fac­teur de crois­sance mo­né­taire « c » n’en prenne au maxi­mum qu’une frac­tion glo­bale la plus faible pos­sible « f × c ». Pour le reste l’État de­vrait se fi­nan­cer par la vente libre des biens et ser­vices qu’il pro­duit, et ne pas s’en­det­ter au-delà du rai­son­nable étant donné le flux nor­mal de re­ve­nus qu’il est censé ob­te­nir.

1 J'aime

Je rajouterai ceci au commentaire d’Attilax : le groupe actuel qui pour l’ensemble anime ce forum et demande semble-t-il des explications sur vos extravagances ne veulent pas mettre en place un nouvel ordre étatique… ils souhaitent certainement s’en émancipé puis créer à l’image de Thomas More collectif, des ‹ utopies › avec en fin de course -peut-être- une instance ‹ état ›. Vous lancez un dé dans ce hasard ou vous seul semblez vouloir jouer, à cette heure. Peut-être avez-vous besoin vous même de vous rassurer par l’établissement de règle loyaliste et étatique ? En attendant, ce n’est pas à ce stade de l’évolution de la June que les protagonistes sont rendus me semble-t-il.
Je vous conseillerai aussi de lire Pierre Clastres, La Société contre l’État, une analyse essentielle sur les comportements des tributs / groupes / et du rôle que peut opérer des entités supra-structurelles, ainsi que leur rejet.

Et pour revenir sur vos agissements

Si tu tapes AAA (pour l’exemple) dans cesium, tu tombes sur 3 comptes membres puis sur 80 comptes portefeuilles. Tu regardes les transactions qui sont publiques et tu trouves mouvement AAA, compte transitoire etc. puis tu regardes les sommes transités depuis les comptes AAA membres (2 comptes) et tu constateras que les mêmes sommes des comptes sont déversés sur les comptes au même moment.

Alors oui, tu fais ce que tu veux avec tes DU mais si tu as créé des comptes pour tes amis, enfants etc. et que ceux-ci sont validés membres, que tu utilises ses comptes pour récupérer les Junes cela pourrait s’appeler une usurpation d’identité dans la toile de confiance et de l’abus sur un compte membre certifié (voir de faiblesse comment peut-on le savoir ?), le non respect de la licence. Le DU est généré pour un être humain qui est certifié et connaît et utilise les principes de la monnaie libre duniter. Que peut on dire si j’utilise le compte de ma fille par exemple pour certifier, générer des échanges, sans que celle-ci soit au courant de mes agissements ? Que peut-on dire si j’utilise le DU d’un tier sans qu’il soit au courant de mes actions sur son compte ? C’est un parallèle d’ailleurs sur le fait que tu sois nommé dans un échange qui ne te concerne pas. On peut trouver des affaires ou une personne est complice de détournement, son nom apparait mais elle n’a jamais participé à l’affaire.
g1 - Relevé du compte GatrpFMG au 2021-04-28.xls (92,6 Ko)
g1 - Relevé du compte GyX8FNMC au 2021-04-28.xls (4,6 Ko)

Toutefois, cela ne démontre-t-il pas que la communauté par son implication et son autogestion crée un halo de ‹ sécurité › couche supplémentaire à la blockchain et à la certification ?

7 J'aime