Certifier ses certifieurs

Bonjour !

Sur la FAQ de duniter.org, on trouve ceci :

Q : Existe-t-il des règles de courtoisie entre membres ? R : Par courtoisie, lorsque l’on rejoint la toile de confiance, on peut contre-certifier ses certifieurs en priorité, si et seulement si on les connaît tout aussi bien. On aide ainsi nos certifieurs à ne pas être placés sur les bords de la toile au fur et à mesure de l’arrivée des nouveaux. En effet, une fois que vous êtes membres référent, vos certifications peuvent exclure quelqu’un de la toile s’il est trop éloigné de vous.

Je souhaiterais savoir si c’est toujours d’actualité aujourd’hui, et avoir une explication un peu plus claire à propos du fait de certifier mes certifieurs… Merci pour vos réponses.

Techniquement, c’est pas évident à suivre, il faut s’y connaitre en graphe, et toute ces théorie qui me dépasse un peu.
Ce que je sais c’est que plus on ajoute de certification, plus on renforce la toile, et plus on privilégie les personnes éloigné de nous dans la toile, plus renforce cette cette toile.

Personnellement je certifie toute les personnes que je connais bien, et généralement elles me certifient en retour ou inversement. Ce qui fait qu’actuellement j’ai ma petite liste de certifications a envoyé dès que 5 jours sont passé. Sans doute parce que je m’efforce de rencontrer beaucoup de monde…

Si les certifieurs ne sont plus certifiés, la toile s’effondrera depuis son centre, au fur et à mesure que les certifs expireront.

Bien sûr on n’est pas obligé, mais ça renforce la toile (en gros, plus il y a de liens et plus ils sont répartis, plus la sécurité est forte et plus il est facile d’y rentrer et d’y rester).

C’est aussi une conséquence des principes courants de certification : si un membre certifie toutes ses connaissances respectant la licence, alors le certifié devrait connaître ses certificateurs, qui devraient respecter la licence. Il peut alors les certifier.

1 J'aime

Bonsoir Maaltir

Rencontrer beaucoup de monde, oui, bien sûr que c’est ce qu’il faut faire. Mais ici, en Cévennes, il faut pour cela se déplacer vers Montpellier ou Nîmes, et ça ne m’est pas souvent possible de le faire. D’un autre côté, si nous nous contentons de nous certifier entre nous, notre petite communauté restera isolée du reste de la toile : actuellement, un seul membre a une qualité de membre supérieure à 1 et il doit donc être présent dans toutes les demandes de certifications de nouveaux membres, sinon ça ne passe pas. C’est pour cela que je me demandais s’il était vraiment utile de nous certifier entre nous… il va falloir bouger !

4 J'aimes

Bonne question, et la réponse est oui dans ton cas : si on se certifie entre nous, ça rapproche les membres référents les uns des autres, et du coup il est plus facile d’être à moins de 5 pas de 80% d’entre eux. Même une certification dans un autre endroit de la toile pourrait permettre aux gens de ton coin de passer à qualité 1. Encore plus certainement si l’un de vous se fait certifier par quelqu’un qui est loin (dans la toile). Perso, si l’un de vous a l’occasion de passer à Paris, je lui offre volontiers un café pour en discuter et tenter cette certif :slight_smile:

2 J'aimes

Bonjour Matthieu

En février 2020, je passe à Paris, pour un concert au centre culturel algérien où j’accompagne au piano une chanteuse de Montpellier. Si tu me donnes un contact téléphonique, on trouvera une occasion de se rencontrer autour d’une tasse de café ! Belle journée :slightly_smiling_face:

Super ! Je te mets un message avec mon numéro :slight_smile:

1 J'aime

L’adage dit « si tu ne peux pas aller jusqu’à la toile de confiance, fais venir la toile de confiance jusqu’à toi ».

Concrètement c’est faire venir des membres sur ton territoire. Peut-être qu’ils y feront des liens. Ça se provoque.

Je préconise les services à haute valeur relationnelle ajoutée (HVRA). Louer une chambre dans sa maison. Des cours au long cours (j’initie au brassage de bière pendant des sessions de 12 heures par exemple), organiser des conférences et l’accueil des conférenciers, devenir soi-même conférencier, etc.

Tu es musicien. C’est une opportunité incroyable. Pourrais-tu organiser un concert suivi d’une présentation de la monnaie libre, ou mieux une conférence en musique ? Vendre de ta musique sous licence libre en monnaie libre pour te faire connaître?

Ce sont des idées qui me viennent à l’esprit spontanément. Je ne sais pas si ce sera efficace pour que tu sois plus certifié. Mais c’est une démarche pour consolider la toile de confiance.

Mais je remarque que ceux qui sont le plus certifiés sont ceux qui certifie le plus avant tout parce qu’ils sont prescripteurs. Ils n’y gagnent rien sauf la satisfaction de voir le savoir se diffuser. Une culture.

Cultivons la toile de confiance. Certifie tes certifieurs si ils respectent la licence Ğ1.

@ scanlegentil

Bonjour !

Concernant mes musiques (libres de droit), il y a une annonce récemment publiée sur Ğchange, visible en suivant ce lien : https://www.facebook.com/groups/217329018743538/permalink/739884393154662/

J’ai déjà certifié trois de mes cinq certifieurs…

Et concernant l’organisation de concerts, je fais partie du groupe « Heyoka Mundo », un collectif musical initié par les créateurs de la ressourcerie du pays viganais, – https://www.facebook.com/associationrdevolution/ – dont deux sont membre de la monnaie libre (Uto et Antoine Rabourdin) et connaissent beaucoup de monde dans le réseau alternatif (Ils ont été à l’origine de l’évènement « terre de convergence » qui a eu lieu cet été non loin d’Alès, dans le Gard). Je les ai d’ailleurs incités à se faire certifier par des membres qu’ils connaissent bien, tel qu’Élois Dupont, par exemple, afin que leur indice de qualité passe au dessus de 1 et que ça permette de décloisonner notre petite communauté viganaise…pour l’instant, un seul de nos membres est au dessus de un et il doit donc être parmi les 5 certifieurs de tout nouvel arrivant, ce qui freine relativement le développement de la monnaie libre dans notre région cévenole. Je vais aussi leur suggérer l’idée d’organiser un évènement autour du thème de la monnaie libre.

Merci en tout cas pour ta réponse, toutes les idées partagées sont bienvenues… Cordialement :slightly_smiling_face:

1 J'aime

Alors non. Je veux dire, c’est peut-être le cas chez vous, mais il est tout à fait possible de devenir membre avec uniquement des certifiants dont la qualité est inférieure à 1. Il faut pour cela que certain.e.s des certifiants viennent de régions éloignées de la toile de confiance.

Ainsi, deux certifiants qui, chacun.e permettent d’atteindre mettons 60% des membres référents à 5 pas, peuvent permettre ensemble d’atteindre 100% des membres référents à 5 pas. Je ne sais pas si c’est clair.

Oui, ça je le comprends, mais pour l’instant, nous ne connaissons pas encore de personnes certifiantes vivant dans des régions éloignées. Notre communauté est récente… Je vais passer un week-end à Paris en février, et il y a déjà un membre de la monnaie libre (voir messages plus haut) que je vais rencontrer justement pour établir une connexion sur la toile de confiance. Les choses évolueront à leur rythme, voilà tout… :slightly_smiling_face:

bonsoir, pour compléter ce qui a été répondu, notamment par @scanlegentil : notre article https://www.le-sou.org/2019/02/03/5-certificateurs-pour-devenir-membre/ qui a déjà beaucoup rendu service. Les suggestions de bonification et actualisation sont toujours bienvenues !

2 J'aimes

Bonsoir AnAmbles

Merci pour votre message, qui répond aussi à la demande que je vous avais formulé sur la messagerie de Césium. Je vais m’employer activement à rencontrer des gens, après tout, rien ne presse, ça se fera à son rythme… :slightly_smiling_face: