Certifier ses certificateurs ?

certification
toile

#1

Bonjour,

1ère question : Y a t-il un intérêt, vis-à-vis de la toile de confiance, à certifier ses propres certificateurs ? Est-ce un conseil à donner ou bien cela ne sert à rien ?

Concernant d’autres membres connus, je vois tout à fait l’intérêt pour resserrer la toile de confiance… mais si on certifie quelqu’un qui nous a déjà certifié, est-ce que cela resserre aussi la toile ?

2ème question : Dans l’idée d’éviter qu’un petit groupe de personnes se créent entre eux des faux comptes qu’ils se certifient eux-mêmes au fur et à mesure… Ils pourraient tout aussi bien se certifier en retour à partir de leurs faux comptes membres… (d’où ma question précédente)

Merci de vos éclaircissement :slight_smile:


#2

Tu ne certifies sur les comptes des personnes que seulement et seulement si tu les connais bien conformément à la licence Ğ1 et en prenant toutes les précautions d’usages telles que spécifiées dans la licence Ğ1.

Toute autre type de certification n’est pas conforme à la licence Ğ1.


#3

Oui, bien sûr, mais ça n’est pas en rapport avec ma question.

Ma question sous-entendait que je connais bien mes certificateurs conformément à la licence Ğ1… (bien sûr, si je ne connais pas bien un de mes certificateurs, je ne le certifie pas).


#4

En ce cas tu peut les certifier en retour, mais il faut bien t’assurer que la personne qui t’a certifiée est bien celle que tu croie être, en la contactant via plusieurs canaux différents :slight_smile:


#5

Merci Eloïs :slight_smile: En fait, ma question ne porte pas sur le fait de pouvoir ou non, car bien sûr qu’on peut le faire… et en respectant les règles de sécurité que tu rappelles, tout à fait !

Ma question est plutôt : est-ce UTILE pour la toile de confiance ? est-ce que cela resserre la toile de confiance ou non ? ou cela a t-il une autre action sur la toile ? Merci :wink:


#6

Certifier vers l’intérieur densifie la toile certifier vers l’extérieur la tend. Donc oui chaque certification a un effet, mais ça ne doit pas rentrer en compte dans le choix de certifier ou non.


#7

Si quand-même, dans le sens que certains pensent que ça ne sert à rien de certifier quelqu’un qui est déjà membre, puisqu’il est déjà membre !.. ce qui est logique a priori ! Je dois donc leur expliquer pourquoi on le fait et à quoi ça sert…


#8

Je pense que l’action de certifier une personne change infiniment la tension de la toile.

C’est d’un point de vue macro que cette information est pertinente.

À l’échelle micro, bah on fait notre vie économique point

Je vois pas ce que viennent faire cette information ici.


#9

Ces personnes n’ont pas compris se qu’était la certification : ces personnes croient que la certification a pas pour objectif de faire entrer les nouveaux or ce n’est pas le cas. la certification N’A PAS pour objectif de faire rentrer les nouveaux. La toile doit être le reflet du tissu social réel entre les humains, donc il faut que chacun certifie toute les personnes qui lui sont très proche, même si elle sont déjà membres.


#10

là tu me surprends : l’intérêt de certifier un nouveau membre (après vérification physique, bien sûr) est justement de faire entrer un nouveau dans la toile, non ? Et l’intérêt de certifier un membre qu’on connait bien est de densifier la toile. Tu voudrais qu’on attende de connaître intimement tout nouvel arrivant avant certification, si j’ai bien compris ? Je comprends ton point de vue, qui permet une toile de confiance solide, mais ça va prendre des siècles ! Deux ou trois simples vérifications de compte de visu ne suffisent-elle pas ?


#11

La certification a le double objectif de faire croître N et de solidifier/densifier sa toile. L’un sans l’autre n’est pas pérenne.


#12

Non il s’agit d’appliquer la licence Ğ1, point.

Non ça n’est pas du tout suffisant pour bien connaître !

Ce n’est pas mon point de vue, c’est la Licence Ğ1. Et non ça ne prendra pas des siècles car c’est exponentiel, puisque le débit d’entrée de membres dépend du nombre de membre :slight_smile:


#13

Je comprends. Mais du coup, quelqu’un qui n’a personne de proche qui est membre n’a aucune chance de se faire certifier.


#14

S’il ne fait rien pour se rapprocher des membres, oui, les relations évoluent, elle se tissent et se défont avec le temps :slight_smile:


#15

En résumé:

Oui si la licence Ğ1 est respectée, il est intéressant de certifier en retour.

La toile possède ses propres protections à la fois humaine (respect de la licence) et algorithmique

Pour approfondir le sujet, l’article d’introduction à la toile de confiance devrait apporter une solide compréhension de son principe.


#16

Cette phrase résume parfaitement l’action d’une certif, détaillons un peu :

  1. certifier vers l’intérieur = certifier une personne déjà membre, l’effet est de densifier la toile et par conséquent facilite l’entrée des nouveaux membres qui subissent la règle de distance. Typiquement une personne certifiée par le reste de sa famille subit une distance supplémentaire, et donc il peut se trouver à une distance de 6 de trop de membres référents, et donc malgré 5 certifications ne rentre pas ! (car la distance max est de 5 dans la Ğ1)

  2. certifier vers l’extérieur = certifier une personne non membre, l’effet est de tendre la toile et par conséquent rend plus difficile l’entrée de personnes lointaines (du point de vue de la toile). Cela permet d’éviter les attaques par faux comptes.

On voit donc que 2° n’est possible que si 1° est aussi réalisé. Donc si l’on veut stopper l’entrée de nouveaux membres (par exemple si l’on considère la toile déjà bien assez grande), alors il suffit de ne pas trop certifier en interne. Inversement on certifie aussi en interne si l’on veut que la toile puisse s’agrandir.


#17

Belle synthèse résumant en un seul post plusieurs questions de la FAQ

(En fait on ne conseille jamais assez d’aller chercher l’info sur https://duniter.org/fr/ )
D’un autre coté on n’aurait plus qu’un forum de liens :smiley:


#18

Ah oui, bien vu ! La FAQ traite déjà ce point :slight_smile:


#19

En ce qui me concerne, je réponds souvent ça à cette question : quand quelqu’un m’a certifié, c’est qu’il m’a fait confiance, puisque la certification est bien du point de vue de la toile de confiance. Et donc il me semble que c’est la moindre des choses de se poser au moins la question : est-ce que je fais moi aussi confiance à cette personne qui semble me faire confiance ? La réponse peut être négative, auquel cas il ne faut pas la contre-certifier, mais si la réponse est positive, oui, bien sûr qu’il faut contre-certifier. Comme cela a été dit, il s’agit d’un état du tissu relationnel entre les membres, pas de faire rentrer le plus de personnes possible ou d’interdire que quiconque puisse rentrer.


#20

Toile de Connaissances est une dénomination plus précise.