Appel à collaborations pour une courte introduction à la monnaie libre

communication

#1

Pour éviter de réinventer la roue à chaque fois, je propose de réfléchir à plusieurs pour faire une introduction écrite à la monnaie libre aussi bonne que possible. Les nouveaux sont plus que bienvenus sur ce sujet ! :wink:

Ça pourrait ensuite être utilisé sur monnaie-libre.fr, comme tract, ou même comme source d’inspiration pour une présentation orale…

Mon idée serait de faire quelque chose de court et d’accrocheur qui se met au niveau d’une personne qui ne connaît rien de la monnaie libre et peu sur la création monétaire.

J’ai déjà rédigé quelque chose en m’inspirant des meilleurs arguments que j’ai entendu ici et là et des retours que j’ai eu en discutant avec des gilets jaunes, je vous le soumet et j’attends vos remarques :

[edit v5:]

UNE MONNAIE JUSTE ET ÉQUITABLE

Aujourd’hui l’euro est principalement créée par les banques commerciales ! Lorsque vous faites un emprunt à la BNP, par exemple, elle ne vous prête pas de l’argent qu’elle possède, mais elle crée de l’argent numériquement qu’elle s’engage à détruire lorsque vous rembourserez votre emprunt.

Selon vous, peut-on construire une société égalitaire en laissant le privilège de création monétaire aux banques privées ?

La monnaie libre, Ğ1 (se prononce « june ») est une alternative à l’euro qui existe depuis 2017

La Ğ1 c’est :

  • Un dividende (/revenu) universel…
    …obtenu par création monétaire : 10 Ğ1 se créent sur le compte de chacun, chaque jour, vers midi.

  • Une épargne « fondante » :
    Les Ğ1 créées n’étant jamais détruites, l’épargne de chacun diminue avec le temps pour éviter l’inflation, les prix et les revenus restent constants (détails sur monnaie-libre.fr ). Il est toujours possible d’épargner autrement (euros, immobilier…) mais les Ğ1 ne pourront pas être accaparées par une minorité.

  • Une « toile de confiance » :
    Entrer dans la monnaie libre est totalement gratuit ! Ouvrez un portefeuille sur l’appli Cesium et échangez sur gchange.fr.
    Seul contrainte, il faut rencontrer 5 membres pour toucher son dividende universel. On s’assure ainsi qu’une personne physique ne touche qu’un dividende.

Autrement dit la Ğ1 c’est
Des logiciels libres → Liberté
Un dividende universel → Égalité
Une toile de confiance → Fraternité

Je ne connais pas de meilleur système de création monétaire, et vous ?

Envie d’essayer ou simplement d’en savoir plus ? Rendez-vous sur monnaie-libre.fr

Pensez à dire autant les points que vous trouvez bien que ceux que vous souhaitez changer et à donner votre opinion sur les suggestions des autres, plus on a d’avis meilleur sera le résultat. :wink:

Vous pouvez également proposer votre introduction, bien sûr ! :grinning:


Comment améliorer le user onboarding ? Le rôle de monnaie-libre.fr
#2

Salut,

Je rajouterai à la fin du premier point: “ce dividende universel est appelé ‘DU’ par la communauté et peut également être utilisé comme unité de mesure.” (utile pour comprendre le point suivant)

Le point sur l’épargne “fondante” me pose problème car c’est une difficulté courante de compréhension du système du DU: Il faudrait trouver un moyen d’expliquer que l’épargne ne ‘fond’ pas mais que c’est sa valeur qui diminue vis à vis du DU (qui, lui, augmente tous les six mois). Le fait que les prix et les revenus sont constants n’est alors vrai que si ceux-ci sont exprimés en DU.

Par ailleurs je rajouterai au point n°3 que l’on peut utiliser la june simplement en se créant un portefeuille via Cesium par exemple (sans être membre co-créateur de la monnaie, et donc sans avoir besoin de 5 certifications/parrainages/rencontres). Ce qui rend la chose plus attractive pour découvrir/tester sans se prendre la tête.

Je donnerai l’adresse de gchange.fr en fin de document pour montrer tout de suite des exemples de ce qui s’échange dans cette monnaie ce qui la rend concrète et attractive pour les nouveaux venus, le syndrôme du: “eh oui ça marche déjà, rejoignez la communauté et faites vos premiers échanges dans une monnaie libre!” :wink:


#3

J’aime beaucoup comme accroche :slight_smile: La monnaie libre doit être la première des luttes, sans elle, tout est en vain :confused:

La valeur c’est subjectif :stuck_out_tongue: Par contre effectivement c’est un nombre qui diminue. Alors pourquoi pas “l’épargne diminue avec le temps” ou “disparaît avec le temps”? :slight_smile:

Perso j’aime bien dire que le privilège de création monétaire doit être aboli, mais je trouve cette introduction très bien :slight_smile:


#4

C’est un bonne introduction.

Je ne suis pas fan de l’utilisation de la devise Liberté, égalité, fraternité, mais c’est un sujet sémantique qui a les épaules aussi large que l’universalisme.


#5

Merci pour vos remarques !

Tout ça est très important, t’as raison, mais il me semble qu’il est difficile de l’expliquer clairement et rapidement donc je propose plutôt de rajouter quelque part un truc du genre “Plus de détails sur monnaie-libre.fr / au dos (pour un flyer)…”. Qu’en penses-tu ?

Normal, je t’ai piqué l’idée ! :grin:
T’avais dis ça après les Gilets Jaunes et ça m’a beaucoup plu !

J’ai implémenté vos suggestions !


#6

Bonjour,

Une formulation que j’apprécie est :

Aujourd’hui, seules les banques privées (donc leurs propriétaires) ont le droit de créer la monnaie.

Si on considère que “les êtres humains naissent et demeurent libres et égaux en droit”, alors on se pose la question : comment faire pour que la création monétaire soit répartie également entre tous les êtres humains ?

Stéphane Laborde a mis cette question en termes mathématiques, et a démontré la solution du dividende universel. La June, c’est une monnaie qui, simplement, respecte l’égalité entre êtres humains.

A l’oral, c’est moins travaillé :wink:

Cette formulation pose les fondements idéologiques (les êtres humains sont égaux, c’est une idéologie que certains sont prompts à oublier) et insiste sur l’injustice de la création monétaire actuelle, et par oposition sur la justice (justesse ?) du dividende universel.

Ceci me semble même plus important que “changer la société”, car on a pas toustes la même vision de la société idéale. En revanche, beaucoup de monde s’accorde sur l’idée que les êtres humains doivent être égaux.


#7

C’est vrai que “changer la société” n’est peut-être pas assez neutre, c’est parfait pour les gilets jaunes et leurs soutiens mais ça dépasse le cadre de la monnaie libre. Je change ça !

Pour être honnête, je voudrais autant que possible éviter de mentionner quoi que ce soit qui se rapporte aux mathématiques. C’est évidemment utile de comprendre que c’est basé sur une théorie mathématique, mais ça viendrait plutôt dans un deuxième temps selon moi, je connais trop de personnes apeurées par les math pour vouloir en parler en introduction.

Et puis si cette intro est claire, l’égalité entre les humains prouvée par la théorie devrait être perçue instinctivement par les lecteurs.

En changeant la question d’intro, et avec la partie “liberté, égalité, fraternité” on insiste bien sur le coté plus égalitaire du DU, donc je ne penses pas rajouter “les êtres humains naissent et demeurent libres et égaux en droit” pour ne pas faire trop de redite, si ça vous va…


#8

La question que pose la TRM n’est pas sous cette forme. C’est “étant donné que la monnaie est le référant pour la mesure économique, comment imaginer un candidat monétaire qui soit un bon candidat pour devenir une unité de mesure, c’est à dire, étant donné le principe de relativité, comment un candidat monétaire peut-il présenter une propriété d’invariance ?”.

Comme elle répond aussi à la question “invariance par rapport à quoi ?”, on peut alors poser des équations.


#9

@Skeptim > Je viens de retranscrire sur axiom-team.fr des conseils que j’avais envoyés à poka et qu’il avait implémentés avec succès :

https://axiom-team.fr/comment-faire-un-bon-flyer/


#10

Merci pour les conseils !

Par contre, il me semble que certaines remarques ne concernent pas le publique visé.
En effet, devenir membre de la monnaie libre et rester actif ensuite demande un certain engagement/investissement personnel, par conséquent il me semble que les gens ont besoin d’être profondément convaincus. Il ne suffit pas qu’on leur dise “c’est mieux/plus égalitaires” (la fin), il faut qu’ils s’en convainquent eux-même et donc qu’ils comprennent (les moyens).
Ensuite la monnaie libre a une particularité que les publicitaires/communicants rencontrent très rarement : il est rationnel de souhaiter son développement (à partir du moment où on la comprend et qu’on désire plus d’égalité etc…). Donc autant faire appel à la raison pour une fois :wink:
Et puis je voulais plus faire une intro (à usage multiple) que spécifiquement un tract.

Sinon, je suis d’accord que les titres et sous-titres ne sont pas très accrocheurs je vais essayer d’améliorer, si vous avez des suggestions, n’hésitez pas !

Et pour ce qui est de n’avoir qu’un seul lien, ça va dépendre du support, si c’est juste une intro et qu’il y a une suite ou si c’est un tract à lui-même, chacun adaptera à sa convenance…


#11

Je propose de modifier la phrase suivante

par

Les Ğ1 créées n’étant jamais détruites, l’épargne de chacun diminue avec le temps pour éviter l’inflation, les prix et les revenus restent constants (détails sur monnaie-libre.fr )


#12

Le message, même s’il est bien construit, reste technique et vise un public averti.

Je vais essayer de faire une version pour Madame Michu, qui ne bite rien à la monnaie et n’a aucunement envie de savoir comment elle est créée :

Ceci est une ébauche, j’y reviendrai sûrement.


#13

Cool ! C’est très différent de ce que j’ai fait, plus proche de ce que @BorisPaing suggérait, merci beaucoup de proposer une alternative !!

Ce qui me dérange c’est que je ne croirais pas quelqu’un qui me dit qu’il a une bonne alternative juste parce qu’il me le dit. Mais je réalise petit à petit (je suis un peu lent) que cela n’est peut-être pas vrai pour Mme Michu ^^

J’ai envoyé mon intro (avec une FAQ en plus) à deux ami·es physicien·nes qui n’avaient jamais entendu parlé de la Ğ1: les deux ont été intéressé et l’un des deux m’a posé pleins de questions pendant trois quart d’heure. Par contre je n’ai pas osé l’envoyer à ma tante pourtant curieuse parce qu’elle aurait vite laissé tomber…

Donc c’est top de développer deux introductions en parallèle !


#14

Bonjour,

Je comprends qu’on veuille donner un exemple, mais n’est-ce pas aussi faire de la publicité pour cet établissement bancale ?

Je propose de les renommer Banque Nationale de Paris.

Ha, on me souffle à l’oreillette que c’est leur ancien nom !

Je propose de les re-renommer Banque Non Preteuse


#15

C’est peut-être un peu éloigné de ce que tu veux, mais peut-être que tu pourras piquer quelques phrases ou idées. J’ai fait un petit flyer que je m’amuse à laisser dans les caddies des étudiants dans le magasin à côté de chez moi ou à leur donner directement quand ils font la queue et qu’ils s’ennuient. Je suis juste à côté de la fac de science donc c’est un public particulier que je cible (il m’arrive de me balader dans le campus et de semer quelques flyers par-ci par-là aussi). Voilà le résultat (non mis en forme ici, mais c’est le contenu qui compte) :

Ta banque ne fait pas de « prêts ». Elle fait des « crédits ». Elle ne prête pas de la monnaie existante, elle en crée à partir de rien. Par simple écriture comptable.

Elle n’a rien dans ses coffres pour garantir la valeur de cette monnaie. 90 % de la monnaie est créée de cette manière !

Créer de la monnaie, c’est financer donc voter !

Aujourd’hui, c’est ta banque qui vote : elle crée de la monnaie à volonté pour les projets qui lui rapportent le plus, tant pis si ça détruit notre environnement, favorise l’esclavage ou les guerres.

En plus, le système de création monétaire par la dette :

  • cause l’ endettement croissant et infini des états, des entreprises et des ménages, pour rembourser des intérêts toujours plus grands, avec des cycles de crises , au cours desquelles ce sont les états (nous) qui renflouent les banques comme en 2008,

  • alimente les bulles spéculatives (de l’immobilier, par exemple),

  • pousse à la course à la croissance économique et les ravages qu’elle occasionne sur notre environnement, sans elle, tout le système financier s’écroule !

Est-ce qu’on peut faire autrement ? La solution existe déjà ! →

La monnaie libre Ğ1 (June) : une solution démocratique !

Avec la monnaie libre, c’est toi, ta mère, ton coloc, ton boulanger, et même ton conseiller bancaire qui créent la monnaie à parts égales ! Tout humain crée chaque jour un « Dividende Universel », une petite quantité de monnaie qui vient s’ajouter à la monnaie déjà en circulation. Du coup :

  • on a toujours de la monnaie, finies les crises cycliques ,

  • impossible d’amasser des milliards aux dépens des autres car la monnaie stockée perd de la valeur au cours du temps,

  • le Dividende Universel est une unité de mesure invariante dans l’économie, comme le mètre ou la seconde en physique.

La première monnaie libre circule en France depuis 2017 ! Elle :

  • est décentralisée et utilise très peu d’énergie ,

  • est une crypto-monnaie non spéculative ,

  • permet à tous de s’approprier la création monétaire, chacun peut alors voter en fonction de ses propres valeurs .

Tu peux choisir aujourd’hui d’utiliser cette monnaie libre où chacun crée la même part de monnaie que les autres. Viens à la rencontre des membres de la région lyonnaise qui répondront à toutes tes questions !

Suivent les liens vers notre site ARA, le site monnaie-libre.fr et duniter.org

Je suis d’ailleurs preneur de toutes idées et critiques pour améliorer tout ça.


Demande d'aide et partage
#16

Non, je ne crois pas puisque c’est associé à une critique. Dans mes souvenirs, le “Petit Traité de manipulation à l’usage des honnête gens” (j’ai adoré, je conseil) montre que citer une marque suffit à faire augmenter ses ventes sauf si c’est associé à quelque chose de négatif où, au contraire, ça les fait diminuer.


#17

@Skeptim > Ce qui me pose problème dans ta présentation c’est qu’elle est très orientée “caractéristiques”.

Un truc important à comprendre en marketing c’est que :

Features tell, benefits sell

Par exemple, la toile de confiance, ce n’est pas du tout un avantage, c’est au mieux une caractéristique, voire même plutôt une contrainte.

Aussi, une épargne fondante, ce n’est ni vendeur, ni tout à fait exact.

Quant au dividende universel, ça me semble problématique de commencer par annoncer ça d’entrée de jeu sans expliquer avant le pourquoi. Je pense que dans l’imaginaire de certaines personnes ça pourrait renvoyer à des notions connotées de façon négative. C’est la raison pour laquelle un des premiers sous-titres qui apparaît sur l’accueil actuellement est “pourquoi la monnaie libre”. A ce sujet voir la quatrième conférence la plus vue de toute l’histoire de TED.


#18

merci pour le partage, très inspirant !


#19

N’hésite pas à proposer une alternative, à améliorer ce que Brice a proposé. Mais on a indéniablement deux buts et deux publics différents, c’est un travail complémentaire. :wink:

Pour tout dire j’ai une certaine allergie aux techniques de marketing :sweat_smile: et j’ai pu tester mon intro (à l’oral comme à l’écrit) et voir que ça marchait bien sur le publique que je vise donc je vais laisser mon intro telle qu’elle.